1er détecteur de métaux lancé par le fabricant XP METAL DETECTORS, l’Adventis à marqué des générations de prospecteurs à travers le monde. 16 ans plus tard, son inventeur Alain Loubet annonce l’arrêt de la production de l’appareil et de nombreux projets pour 2017.

Sorti en 2000 après 2 années de développement, l’Adventis est le tout 1er détecteur de métaux lancé par le fabricant XP. Son arrivée inattendue marquait déjà le petit monde de la détection. Un appareil qui a rapidement révélé le potentiel de l’ingénierie XP grâce à son importante puissance et une excellente discrimination.

history_1998_1

Les premiers Adventis, assemblés à la main chez XP METAL DETECTORS.

D’une certaine manière, l’histoire de l’Adventis est liée aux premiers pas d’Alain Loubet dans la détection. Après avoir acquis un premier détecteur de métaux avec son frère en 1982, Alain Loubet passe des heures à essayer les différents modèles existants sur le marché. Une expérience qui lui permettra de comprendre et relever les nombreuses améliorations possibles. En créant XP 17 années plus tard, l’ingénieur à pour projet de développer un appareil plus performant et plus adapté aux besoins du prospecteur qu’il était. L’Adventis naitra 2 ans plus tard.

detail-1

Les boitiers de l’Adventis et de l’Adventis 2.

L’Adventis est un appareil de détection très puissant et doté d’une excellente discrimination. Un bagage de performance qui ont révélé la marque XP dans le monde entier lors de sa sortie. Dans sa première version, il était paré d’un boitier Alu. Une deuxième version baptisée « Adventis 2 » sortira 4 ans plus tard et marque déjà le début de l’ère sans fil : pour la première fois au monde, le casque de détection communique avec l’appareil par liaison radio. Les casques WS1 et WS3 restent encore à ce jour des accessoires sans équivalent dans la détection. La réactivité de l’Adventis 2 est nettement améliorée par rapport à son prédécesseur tout comme sa profondeur d’action (puissance), encore plus importante.

detail-2

Dans le même temps seront lancé d’autres détecteurs comme le Gold Maxx Power, le G-Maxx2, l’ADX250 et l’ADX 150. Le Déus arrivera lui en 2009, 4 ans plus tard.

À l’heure où le fabricant XP connait un succès considérable avec le XP Déus, véritable fer de lance de la marque, l’arrêt de la production de l’Adventis 2 sonne comme la fin d’une époque. Toujours tourné vers l’avenir de la détection, XP promet déjà de nombreuses surprises pour l’agenda 2017 :

Bien-sûr, l’Adventis 2 sera toujours distribué dans les boutiques de détection jusqu’à épuisement des stocks. Pas d’inquiétudes pour les possesseurs d’un Adventis 2, la maintenance pièces et usage sera toujours assurée.

Dans la même catégorie :Détection de métaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *