LE TRÉSOR DE JERSEY RACONTÉ PAR LE PROSPECTEUR GARY BLACKWELL

0

Le prospecteur Gary Blackwell a eu le privilège de découvrir dans son état originel l’un des plus impressionnants trésors trouvés ces dernières années : le Catillon II, aussi connu sous le nom de « Trésor de Jersey ». Enquêtant sur les terres de cette incroyable découverte, il nous offre aujourd’hui en image ce qu’il a eu la chance de découvrir sur cette « Île aux trésors ».

C’est une occasion qui ne se présente pas deux fois dans une vie de prospecteur : pouvoir observer de ses propres yeux un véritable trésor encore dans son état originel, comme s’il venait de sortir de terre. Ce rêve, Gary Blackwell a pu le réaliser en tant qu’envoyé spécial pour XP, en rencontrant les inventeurs du trésor directement sur place, à Jersey dans le littoral Normand.

Catillon I et II

Le Catillon II a été découvert en 2012 par deux prospecteurs équipés d’un détecteur XP Déus, 55 ans après le Catillon I, lui aussi découvert dans le même champ. Composé de 70 à 100 000 pièces et plusieurs objets précieux, il s’agit sans conteste du plus important trésor monétaire de l’âge de fer découvert en Europe Occidentale.

1

Pour expliquer la présence de ces trésors sur l’île de Jersey, on suppose que les Celtes (des Coriosolites, une tribu celte armoricaine) souhaitaient mettre leurs richesses à l’abri de l’envahisseur Romain qui sévissait de l’autre côté du littoral.

UN NETTOYAGE MÉTICULEUX

À Jersey, Gary a pu découvrir l’extraordinaire mission menée par les archéologues et l’impressionnant dispositif mis en place. Depuis l’extraction du trésor, ils ont su le conserver dans son état d’origine en maintenant son taux d’humidité, tout en le nettoyant pièce par pièce.

1

La tâche s’avère conséquente : la totalité des monnaies sont quasiment agglomérées entre elles depuis des siècles et leur quantité sans commune mesure rend le travail long et pénible.

« Dans un bon jour, ils peuvent nettoyer et enregistrer jusqu’à 200 monnaies », raconte Gary à propos des inventeurs du trésor qui participent activement aux travaux de restauration.

tresor

En 2015, 12 000 monnaies avaient été comptabilisées (les autres restant à identifier). En 2016, ce sont près de 45 000 pièces au total qui sont répertoriées et nettoyées. Parmi cette quantité de monnaies, Gary relève également la présence  de nombreux artefacts : de maginifiques torques et des bracelets en or, des lingots, des feuilles d’or, des anneaux, une pierre et de nombreux objets.

« Durant ma visite, une pointe de lance de l’âge du bronze commençait à apparaître parmi les pièces de monnaie… » confie Gary.

LE TRÉSOR DE JERSEY EN VIDÉO

Durant son voyage sur l’île de Jersey, Gary Blackwell en a profité pour tourner quelques images et interviewer les inventeurs ainsi que les scientifiques qui étudient le trésor de Jersey :

INTERVIEW VIDÉO : LES ARCHÉOLOGUES ET LES INVENTEURS DU TRÉSOR DE JERSEY

ÉGALEMENT : VOIR LE RÉCIT DU VOYAGE DE GARY BLACKWELL SUR LE BLOG D’XP

Share.

Leave A Reply