ASTUCES DÉTECTION : BONUS | ÉVITER TOUT CE QUI PARAÎT ÉVIDENT

0

On le dit souvent, mais l’élément le plus déterminant en détection est le lieu où vous allez détecter. Pour rappel, vous pouvez faire de la détection partout, dès lors que vous n’êtes pas sur un site archéologique et que vous disposez de l’autorisation du propriétaire du terrain.

C’est pour cela que le choix de votre terrain de jeu est prépondérant dans votre quête de trouvailles. N’oubliez pas que la détection est un loisir pratiqué depuis plus de 30 ans. Nous vous conseillons donc d’éviter tous les endroits qui paraissent évidents et qui ont sans doute déjà été prospectés.

Eviter donc tous les lieux ou places remarquables, ceux pour lesquels il paraît évident que vous n’êtes pas le premier à y avoir pensé et donc sur lesquels vous n’optimiserez pas vos résultats et pour cause : d’autres seront déjà passé avant vous. C’est le cas par exemple d’un champ à proximité d’un château ou bien de la vieille ferme en ruine indiqué sur votre carte IGN.

Sur tous les lieux évidents, les lieux qui vous sautent aux yeux et qui donnent envie à tous les prospecteurs, vos résultats ne seront pas optimisés. L’endroit est sans doute intéressant, mais il a déjà été détecté. Il reste donc potentiellement moins de cibles à trouver que sur un autre coin.

FAVORISER LES LIEUX DE PASSAGE ET D’ACTIVITÉ

Tel est le but du jeu du prospecteur. Rechercher les endroits ou il y a pu avoir du passage et de l’activité. Pourquoi ? Car qui dit passage et activité dit perte ou cache de monnaies et/ou d’objets. Telle est la logique du détectoriste.

Évidemment la recherche de lieux où il y a eu du passage et de l’activité est à distinguer totalement de la recherche de site archéologique qui, comme vous le savez, est strictement encadrée.

Rappelons le encore une fois s’il est nécessaire. L’usage d’un détecteur de métaux est strictement interdit sur site archéologique sans autorisation préalable et spécifique délivrée par l’autorité compétente.

Le but de cette recherche est de retrouver un ancien chemin, un carrefour de chemin, un passage à gué, un ancien moulin, un pigeonnier, une place de marché, etc. Prenons l’exemple du moulin : le moulin a généré de l’activité. Des gens sont venus apporter leurs grains à moudre, le meunier s’est occupé de moudre le grain, d’autres personnes sont venues récupérer la farine, etc.

Toute cette activité et passage sur plusieurs dizaines, voire centaines d’années, a généré de la perte, de la casse et ou de la cache de pièces de monnaies ou d’objets.

Voilà la logique qui doit animer le prospecteur ! Évidemment, plus le lieu a été fréquenté, plus il y a de chance pour que le passage et l’activité ait favorisé la perte ou la cache d’objet ou de monnaie dans le sol.


 SOMMAIRE | OPTIMISER SES RÉSULTATS EN DÉTECTION

  • #4 | BONUS | ÉVITER TOUT CE QUI PARAÎT ÉVIDENT

Share.

Leave A Reply