DISCRIMINATION VS NOTCH : FAITES-VOUS LA DIFFÉRENCE ?

0

Les détectoristes passent 90% de leur temps à ramasser des déchets ou autres cibles inintéressantes. Autant de sons sur lesquels nous sommes obligés de creuser mais qui, avouons-le, font tout le charme de notre loisir. Mais bien que charmant, il y a des fois ou l’on se passerait de creuser sur tout un tas de cibles… Hélas, il n’existe à ce jour aucun appareil capable de détecter uniquement un type de métal en particulier afin d’éviter de perdre du temps sur les autres cibles. En attendant l’invention de la baguette magique, sachez que la plupart des détecteurs de métaux disposent de fonctionnalités très utiles sur le terrain, permettant d’éliminer certaines cibles et par conséquent de creuser sur tout et rien : la discrimination et le Notch ! Découvrez ce qui distingue ces 2 fonctions et comment les utiliser.

Les détecteurs de métaux portent mal leur nom ! En réalité ce que détecte l’appareil n’est pas un métal en particulier mais plutôt la conductivité des métaux. Tout ceci est très intéressant, mais pourquoi s’étendre sur ce sujet dans un article dédié à la discrimination et au Notch ? Tout simplement parce que ces deux outils ne s’intéressent qu’à une seule chose : la conductivité des cibles.

QU’EST-CE QUE LA CONDUCTIVITÉ  ?

D’un point de vue scientifique, la conductivité d’un métal mesure la capacité à laisser les charges électriques se déplacer librement dans le matériau et donc permettre le passage d’un courant électrique ou électromagnétique. Un détecteur envoie des ondes dans le sol qui sont perturbées par la présence de métal puis remontent jusqu’à votre détecteur qui traduit la perturbation de l’onde par un son et donne un « indice de conductivité » située entre 0 et 99. Le son émit par le détecteur dépend de la conductivité de la cible métallique détectée.

On peut classer la conductivité des cibles métalliques en trois familles: les bas, les moyens et les hauts conducteurs. Cette catégorisation permet de déterminer la conductivité de la cible à partir du son et donc de faire le tri entre les « bonnes » et les « mauvaises cibles ». L’indice de conductivité permet lui d’affiner l’analyse sonore de la cible à l’intérieur d’une même famille et permet d’isoler des cibles récurrentes qui feront toujours le même son et donneront toujours le même indice de conductivité.

Les bas conducteurs de 0 à 30 : iI s’agit de petits et moyens ferreux mais aussi de petits bijoux en or ou de petits plombs par exemple. Sur un détecteur multi-tons l’appareil fera un son grave.

Les moyens conducteurs de 31 à 70 : il s’agit de petites ou moyennes cibles métalliques autres que des ferreux. Exemple : une monnaie fine ou toutes cibles en alliage pauvre, mais aussi les feuilles d’alu, les cartouches de chasse, etc. Avec un détecteur multi-ton l’appareil fera un son médium.

Les hauts conducteurs de 71 à 99 : il s’agit de cibles de taille moyenne à grande hautement conductrice de par leur taille et/ou leur composition. Exemple : monnaies ou objets en cuivre, bronze, argent, ou or. Mais aussi les très gros ferreux (fer à cheval, outils agricole, etc). Avec un détecteur multi-ton l’appareil fera un son aigu.

* Les valeurs de cette échelle de conductivité peuvent varier selon les modèles de détecteurs.

En théorie, des cibles identiques auront donc toujours le même indice de conductivité. Exemple, une cartouche de chasse dispose toujours du même métal, de la même taille et de la même forme. Par conséquent, l’indice de conductivité sera toujours identique. Il est donc facile dans ce cas de retenir l’indice afin de ne plus creuser dessus.

Mais attention tout n’est pas aussi simple, car en pratique plusieurs éléments ont un impact sur la conductivité d’une cible et donc sur l’indice de conductivité.

L’indice de conductivité varie en fonction des critères suivants : la taille, la nature du métal, la profondeur d’enfouissement, la position dans le sol (à plat, en biais, sur la tranche…) la fréquence de détection utilisée. Conséquence, pour une même cible, l’indice de conductivité peut donc être différent selon le fait que la cible soit sur la tranche ou plus ou moins en profondeur…

Vous l’aurez compris, certaines cibles vont nous intéresser, d’autres moins. En d’autre terme, certains indices de conductivité vont nous intéresser, et d’autres moins.

En l’occurrence, sur le terrain les bas conducteurs sont des cibles que l’on doit éliminer car il s’agit de cibles ferreuses inintéressantes. Dans le cas contraire, on n’arrêterait pas de creuser des centaines de trous inutiles à chaque instant !

La discrimination et le Notch sont justement deux outils qui vont aider à sélectionner les conductivités les plus intéressantes et rejeter automatiquement celles qui le sont moins. Ces deux outils fonctionnent sur le même principe mais attention : ils ont des effets différents !


La discrimination permet d’éliminer certains indices de conductivité, sous la forme de seuil. Prenons un exemple : la discrimination a été réglée à 30.

Par conséquent, toutes les cibles ayant un indice de conductivité situé en dessous du seuil de 30 (donc entre 0 et 30) seront rejetées ( = non détectée). Votre détecteur ne les signalera pas par le son. Les bas conducteurs sont ainsi éliminés et le détecteur sonnera uniquement les moyens et hauts conducteurs. Très bonne initiative qui va vous faire gagner du temps !


Le Notch permet lui aussi d’éliminer certaines conductivités. Il s’agit d’un complément à la discrimination qui permet de rejeter une fenêtre de cible alors que la discrimination rejette toutes les cibles en dessous d’un seuil.

Le Notch n’élimine que la fenêtre d’indice de conductivité que vous sélectionnez et continue d’accepter les cibles de conductivité plus hautes et plus basses. Exemple : en réglant le notch à 60-68, vous éliminez simplement les cibles ayant un indice de conductivité compris dans cette fenêtre (ni en dessous, ni au-dessus). Ce qui est très pratique pour éliminer des cibles récurrentes. Si votre terrain de jeu est infesté de cartouches de chasse, il vous suffira de la « Notcher » pour que votre détecteur retienne l’indice de conductivité de cette cible et ne sonne plus dessus. Un outil très simple mais que peu utilisent !

Mais attention, le Notch doit s’utiliser avec maîtrise car pour suivre notre exemple, le Notch vous permet d’éliminer la cartouche de chasse mais va aussi éliminer toutes les autres cibles comprises dans cette fenêtre de conductivité. Les billons par exemple ont une conductivité très proche des cartouches de chasse. En éliminant la cartouche vous risquez de ne plus les sonner aussi.


Vous vous y attendiez, si on peut agir sur la discrimination, et que l’on peut aussi utiliser le Notch, pourquoi ne pas utiliser les deux si cela s’y prête ! Ici nous avons décidé de régler notre discrimination à 30 et le Notch de 60 à 68. On évite ainsi les bas conducteurs et les cibles ayant un indice de conductivité entre 60 et 68 parce que vous n’arrêtez pas de sortir des cartouches de chasse.

NOTRE RECOMMENDATION

La discrimination s’utilise uniquement pour éliminer les ferreux. Si vous souhaitez rejeter d’autres déchets ayant une conductivité plus forte comme par exemple la tirette de canette en aluminium, le plomb ou les cartouches de chasse, il vous faudra alors accepter de perdre certaines cibles de métal noble ayant une conductivité proche ou similaire. Une discrimination réglée trop haute entraînera automatique l’élimination de cibles intéressantes !

Nous vous conseillons de rester sur un niveau de discrimination bas éliminant uniquement les faibles conducteurs et d’utiliser l’indice de conductivité pour discriminer visuellement une catégorie de cible.

Pour éliminer une cible récurrente (ex : cartouche de chasse), on vous recommandera donc plutôt le Notch mais cela reste malgré tout périlleux et incertain ! Nous vous recommandons donc d’utiliser le Notch uniquement dans des conditions bien spécifiques qui dépendront du type de cibles recherché et du terrain de jeu. Doublon à remplacer par la phrase du dessous !

Exemple : A la plage, vous pouvez Notcher les centimes d’Euros, sans risque d’éliminer d’autres cibles car peut de cibles intéressantes se trouvent dans cette fenêtre de conductivité.

Share.

Leave A Reply