RAMPES DE LAVAGE : MODE D’EMPLOI

0

Cela paraît évident, mais l’utilisation de la rampe de lavage nécessite au préalable d’avoir trouvé un spot où il y a de l’or ! Pour cela, il faut impérativement passer par l’étape de la prospection à l’aide de la battée (voir notre article « Ou chercher et trouver de l’or »). Testez votre terrain de jeux et seulement si le résultat à la battée est positif, la rampe vous sera utile.

SOMMAIRE ORPAILLAGE | LES RAMPES DE LAVAGE

Une fois votre spot trouvé, vous pouvez sortir votre rampe. Voici les étapes à respecter pour une bonne utilisation de la rampe de lavage :

1. INSTALLATION DE LA RAMPE

La rampe de lavage s’installe directement dans le cours d’eau. La hauteur d’écoulement de l’eau dépend du type de rampe que vous utilisez. Mais retenez que le filet d’eau passant dans la rampe doit être au maximum équivalent à la moitié de la hauteur de la rampe. La rampe doit être ensuite légèrement inclinée vers le bas en respectant un angle compris en 5 et 10%.

Une fois installée, nous vous recommandons alors de bien stabiliser votre rampe à l’aide de gros cailloux, afin d’éviter qu’elle ne soit emportée par le courant ou que celui-ci modifie vos réglages.

2. RÈGLAGES DE LA RAMPE

Une fois la rampe correctement installée et stabilisée, nous vous invitons à tester ses réactions et procéder aux réglages afin d’optimiser son efficacité et donc vos résultats. Pour cela, déposez des alluvions à l’entrée de la rampe et observez le comportement des matériaux. La rampe est correctement installée lorsque l’on constate que :
– le sable et les graviers se dirigent vers la sortie de la rampe à des vitesses différentes. Le sable plus léger est transporté par l’eau et doit s’évacuer rapidement de la rampe.
– le petit gravier doit rouler vers le fond de la rampe de lavage et doit s’évacuer avec la force du courant.
– les rainures et creux du tapis de lavage se remplissent des sables les plus lourds.

Le courant est un acteur majeur du bon fonctionnement de votre rampe. Trop de courant aura pour conséquences d’emporter les sables plus lourds et donc de perdre les paillettes les plus légères. Dans ce cas, n’hésitez pas alors à régler l’inclinaison de la rampe de lavage en faisant varier son angle.
À l’inverse, si le courant est trop faible, les sables et les graviers s’accumulent dans les reliefs du tapis de lavage et ne s’évacuent pas. Le tapis va alors vite saturer et ne joue plus son rôle de tri. Dans ce cas, nous vous conseillons de former un entonnoir avec des pierres à l’entrée du Sluice afin d’y concentrer la force hydraulique.

3. ALIMENTATION DE LA RAMPE

Une fois les réglages effectués, vous pouvez commencer à exploiter votre rampe de lavage en l’alimentant en alluvions. Pour cela, utilisez soit une pelle ou un sceau afin de déposer au fur et à mesure les matériaux à laver. Le volume et le type de matériaux que vous allez pouvoir passer dans la rampe va dépendre à la fois de la taille de la rampe utilisée et du tapis de lavage qui équipe votre rampe. (Voir notre article sur les différents types de rampe de lavage).

En fonction du type de rampe de lavage utilisé, vous pouvez y allez plus ou moins franchement, c’est à dire sans faire de tri préalable. Cependant, nous vous recommandons de passer au tamis les matériaux collectés afin de réaliser un premier tri et d’éliminer tout ce qui n’est pas intéressant (gros graviers, cailloux, végétation).
Il faut donc adapter le volume de matériaux déposé dans la rampe mais également la cadence à laquelle on les dépose, en fonction du type de rampe de lavage utilisé.

N’oubliez pas de bien veiller à ne pas saturer la rampe de lavage en matériaux ! Lorsque les creux du tapis de lavage sont remplis de matières, la rampe ne fait plus son travail. Il est alors temps de procéder au premier nettoyage de votre rampe de lavage.

4. NETTOYAGE DE LA RAMPE

La rampe de lavage se nettoie régulièrement afin d’éviter qu’elle ne sature et qu’elle puisse continuer d’accomplir son travail de tri. Pour cela, enlevez régulièrement les grosses pierres qui se sont accumulées dans les reliefs du tapis et vérifiez que la sortie de la rampe ne soit pas obstruée.

5. RÉCOLTE DES PAILLETTES DE LA RAMPE

La récolte de votre rampe varie en fonction de sa taille, de la quantité de matériaux traitée et du tri préalablement effectué. Une rampe se récolte au maximum lorsque les creux du tapis sont remplis :
–  retirez la rampe de l’eau avec précaution.
–  évacuez l’eau de la rampe au-dessus d’un sceau afin de ne rien perdre
– retirer délicatement le tapis de lavage de la rampe


– plongez-le dans un sceau d’eau afin d’y récupérer les concentrés


– videz le contenu du tapis dans un sceau ou une battée


– rincez le tapis à l’aide d’un petit peu d’eau afin de récolter les matériaux restés collés

Il ne reste plus qu’à trier le concentré obtenu : soit à l’aide de la traditionnelle battée, soit à l’aide d’un concentrateur pour voir apparaître les premières paillettes.

Retrouvez l’ensemble des rampes de lavages et accessoires d’orpaillage de la marque GOLD DIGGER sur le site MAISONDELADETECTION.com

Share.

Leave A Reply