Q20, Q40 | LES DÉTECTEURS QUI BOUSCULENT L’INITIATION

6

Le fabricant Américain Quest était présent sur le Detectival en Angleterre pour présenter sa gamme de détecteurs Q20, Q40 et QPro en avant première. L’occasion de découvrir le potentiel réel de ces détecteurs qui promettent, sur le papier du moins, de créer une onde de choc sur le segment de l’initiation des détecteurs de métaux.

Nous y voilà déjà ! Après quelques photos, vidéos, publications autour des premiers détecteurs Quest depuis près de 2 mois, les Q20, Q40 (et le fameux QPro) sont enfin en démonstration face au public.

Le fabricant Américain joue gros devant les prospecteurs qui se massent devant le stand. Il s’agit à la fois de démontrer rapidement la force de cette gamme sur le terrain, au delà de la fiche technique, mais aussi de construire une notoriété sur la nouvelle marque « Quest » en partant quasiment de zéro, puisque la plupart des prospecteurs présents sur place ne font pas nécessairement le rapprochement entre Deteknix, son ancien nom et Quest, le nouveau.

En passant à plusieurs reprises sur le stand QUEST du DETECTIVAL, nous avons nous aussi voulu vérifier si l’offensive QUEST avait de quoi rivaliser avec le maitre incontesté de l’initiation jusqu’à ce jour, le fabricant GARRETT et sa gamme ACE. Voici quelques points qui nous ont permis de nous forger notre avis.

DESIGN, QUALITÉ GENERALE ET FINITIONS CONFIRMÉS

L’un des critères qui nous avaient littéralement bluffé lors des premières parutions de photos était la finition de la gamme Q ! Extrêmement bien conçu et fini, le souci du détail est présent dans chaque pièce du détecteur, que ce soit le Q20 ou le Q40, ce qui est assez surprenant pour un tout premier détecteur. De la canne téléscopique (rappelant celle du détecteur haut de gamme XP Déus), au boitier, en passant par le repose bras (merci XP!), la qualité est là et fait indéniablement la différence avec la finition beaucoup plus basique des concurrents directs de ce segment, comme les Garrett ACE.

Enfin, en terme de design, les détecteurs Q20 et Q40 offre un look très séduisant, sportif et moderne, respectant les standards de la détection et s’approchant bien plus du milieu de gamme que de l’entrée de gamme. On est loin du détecteur d’initiation ressemblant à un jouet. N’oublions pas que le design a toujours fait partie des critères principaux chez Deteknix et l’on peut constater que c’est toujours le cas chez Quest !

DES CARACTERISTIQUES INÉDITES POUR UN DETECTEUR À PETIT PRIX

Autres critères impressionnants et pas des moindre, les caractéristiques techniques des Q20 et Q40. Quest propose sur ces deux modèles de série des caractéristiques et fonctionnalités que l’on retrouvaient jusque là uniquement sur les détecteurs mi de gamme ou haut de gamme. Les Q20 et Q40 disposent par exemple de batteries lithium, de quoi donner un sacré coup de vieux à ses concurrents qui travaillent tous à l’aide d’une pile 1.5v.

Rajoutez à cela un lecteur de conductivité, un réglage d’effet de sol manuel ou automatique, trois modes de recherches et une analyse multi-tons de la cible, le tout à moins de 300 euros TTC pour le Q20 et vous obtenez le meilleur rapport qualité-prix de la catégorie des détecteurs d’initiation.

Il en est de même pour le Q40 qui est équipé en plus d’un casque sans fil, livré de série, de 3 modes de recherches supplémentaires (soit 6 au total), d’un multi-tons ajustable, d’un écran water-resist et d’une fréquence de détection intéressante de 13 kHz. Jamais un détecteur avec de tels caractéristiques n’avait vu le jour pour un prix inférieur à 500 euros TTC. Pour couronner le tout, le Q40 dispose même d’un mode plage. À ce compte là, l’appareil se révèle terriblement loin devant ses concurrents !

SIMPLICITÉ D’UTILISATION TOUJOURS AU RENDEZ-VOUS

Autre point notable : l’interface et la simplicité des réglages. Bien que testé précédemment grâce aux exemplaires délivrés par QUEST, nous avons pu constater que les versions définitives des Q20 et Q40 proposaient bien la même interface intuitive que nous avions découvert. Le détecteur est facile à prendre en main et son boitier de contrôle se révèle très bien conçu. Parfait pour découvrir la détection sans se perdre dans les boutons de l’appareils ! Normal pour un détecteur d’initiation nous direz-vous … en effet, mais ce n’est pas toujours le cas !

RÉACTIVITÉ IMPRESSIONANTE POUR UN DÉTECTEUR D’INITIATION

Dernière chose à signaler, les Q20 et Q40 disposent d’une excellente réactivité. Il n’y a pas de temps de décalage de son entre le moment où l’on passe au dessus de la cible et le moment où l’appareil sonne ! C’était une crainte, mais quelques secondes de test nous ont permis de nous rendre compte que la gamme Q de QUEST était réellement efficace sur ce point. Encore un point fort pour un détecteur d’initiation et un coup dur pour tous les autres détecteurs d’initiations.

UN SUCCÈS GARANTIE

Devant une telle facture et de telles caractéristiques, le prospecteur débutant devrait vite s’y retrouver d’autant plus que les prix sont particulièrement hallucinants. Seul Quest propose aujourd’hui un détecteur d’initiation à petit prix doté d’un équipement véritablement moderne.

On peut donc dire sans trop prendre de risque que le Q20 et le Q40 disposent d’atouts majeurs par rapport à tous les autres détecteurs d’initiation et mi de gamme existants sur le marché. Ainsi, toute la série des Garrett ACE et ACE I, les Fisher F11, F22 F44, l’ ADX 150, les Tesoro, Compadre, Silver Sabre et Cibola, les Tecknetics GAMMA, OMMEGA et PATRIOT, ne supporteront pas longtemps la comparaison et devraient vite se trouver relégués au second plan.

Les réactions des prospecteurs quant à elles sont d’ores et déjà très enthousiastes, même chez une partie des utilisateurs Garrett, réputés pour être généralement très fidèles à la marque phare de la détection de métaux.

EDIT : Q20 / Q40 DISPONIBLES EN STOCK !

=> Détecteur QUEST Q20

=> Détecteur QUEST Q40

Alors que les premières commandes sont ouvertes, nous avons déjà l’oeil sur le grand frère de cette gamme : le Quest Pro ! Un détecteur submersible à 3 m qui devrait lui aussi faire parler de lui et qui devrait faire son apparition d’ici quelques semaines sur le marché des détecteurs polyvalent…

Share.

6 commentaires

  1. Article intéressant. Je suis à la recherche du meilleur compromis mi de gamme débutant. En attente de commentaires à venir par des utilisateurs, en positif ou négatif cela s’entend

    • I LOVE DETECTION on

      Bonjour Alain, comme vous pouvez le voir dans CET AUTRE ARTICLE publié récemment qui compare les détecteurs d’initiation, vous aller pouvoir vous intéresser au Q40 de QUEST qui est le mieux équipé à ce jour dans cette catégorie et gamme de prix ainsi qu’à l’ADX 150 de XP qui propose lui un niveau de performance toujours aussi remarquable. On attend la riposte de la concurrence, mais en attendant, ces 2 modèles se détachent du lot.

    • I LOVE DETECTION on

      Bonjour Rolty ! Quest est bien une marque américaine dans le sens où elle est basée à Los Angeles où sont designés les détecteurs et accessoires, mais ils sont fabriqués et montés en Chine. Sachez que tous les fabricants de détecteurs de métaux font fabriquerune grande partie des pièces en Chine, celà indépendamment du fait d’être une marque Australienne, Américaine ou Française.

Leave A Reply