VOICI COMMENT LA RÉACTIVITÉ AGIT SUR LE TERRAIN

0

Nous avions déjà parlé de la réactivité du détecteur de métaux dans un précédent article, de son concept et son impact sur vos résultats. Mais nous n’avions encore jamais pu jusqu’ici la représenter de façon concrète. Mais ça, c’était avant.

Parce que cette notion impalpable est fondamentale en détection, nous avons décidé de vous illustrer son impact sur le terrain en nous penchant en détail sur le fonctionnement d’un détecteur particulièrement réactif : le XP Déus. Bien que très spécifique, son observation vous permettra de mieux appréhender cette notion sur votre détecteur et faire de meilleurs choix sur le terrain, que vous disposiez d’un XP Déus ou tout autre appareil.

Avant toute chose, rappelons ce qu’est la réactivité :

La réactivité est la vitesse d’analyse de votre détecteur. Elle mesure le temps de coupure durant lequel le détecteur n’est pas opérationnel après être passé au dessus d’une cible rejetée (ferreux, ferrite, débris minéralisé).

Comme tout prospecteur, vous réglez naturellement la discrimination de votre détecteur de façon à éliminer les ferreux : sachez que la réactivité correspond justement à la capacité à détecter une nouvelle cible juste après l’élimination du ferreux. Plus le détecteur mettra de temps à repérer cette cible a proximité du ferreux, moins l’on pourra dire qu’il est réactif (il peut aussi ne pas la repérer du tout ce qui est pire !). Moins le détecteur mettra de temps à repérer cette nouvelle cible, plus l’on pourra dire qu’il est réactif.

CE QUE LE XP DÉUS NOUS APPREND SUR LA RÉACTIVITÉ

Appuyons-nous maintenant sur le XP Déus qui a été le premier détecteur du marché à disposer de 7 niveaux de réglage manuel de la réactivité (0, 1, 2, 2.5, 3, 4, 5). Analyser son fonctionnement permet de passer en revue de nombreux cas de figure où la réactivité fait toute la différence.

Ici, un ferreux et une cible intéressante sont enfouis à proximité. Un détecteur peu réactif passera à côté de la bague tandis qu’un détecteur très réactif couplé a un bon réglage sonnera la bague au passage.

RÉACTIVITÉ BASSE (DE 0 À 1) : LE FERREUX MASQUE LA CIBLE

Cas le plus fréquent avec une réactivité basse, le ferreux est perçu trop longuement ce qui masque le passage au dessus de la bague. Pas de chance, le prospecteur passe totalement à côté de cette bonne trouvaille !


RÉACTIVITÉ MOYENNE (DE 2 À 3) : UN SIGNAL AUDIO INDIQUE PARTIELLEMENT LA CIBLE

Ici c’est déjà mieux : avec une réactivité moyenne, le détecteur signal partiellement la bague. Le signal n’est pas net mais il interpelle tout de même et vous fait creuser. La plupart des détecteurs haut de gamme sont réglés sur ce niveau de réactivité moyen.


RÉACTIVITÉ HAUTE (DE 4 À 5) : LE SIGNAL AUDIO INDIQUE PLEINEMENT LA CIBLE

Là, pas de doute ! Le détecteur signale une cible par un son net et complet. Impossible de passer à côté grâce à cette réactivité réglée au plus haut niveau ! Ici, le Déus a d’ailleurs plus de chance de saisir cette bague qu’un autre appareil ne disposant pas d’une telle réactivité.


Voilà une parfaite illustration de ce qu’est la réactivité d’un détecteur de métaux. Cette notion fondamentale a un impact majeur dans vos résultats, notamment dans les zones où la présence de ferreux est importante.

La majorité des détecteurs disposent d’une réactivité moyenne, que l’on peut situer entre le niveau 2 et 3 de l’exemple ci-dessus. Seuls quelques détecteurs de la catégorie haut de gamme disposent de plusieurs niveaux de réactivité ajustables manuellement : ces différents niveaux permettent à l’utilisateur d’adapter les performances de son détecteur en fonction des conditions spécifiques qu’il rencontre sur le terrain.

ATTENTION : une réactivité élevée vous permettra de mieux prendre les cibles proches des ferreux, mais elle aura aussi un impact sur la puissance de votre détecteur : plus vous augmentez la réactivité, moins votre détecteur sera puissant !

Pour aller plus loin sur la réactivité, retrouvez notre dossier Puissance VS Réactivité 

Share.

Leave A Reply