COMMENT TROUVER UN TRESOR CACHE ? DES EXEMPLES INCROYABLES !

0

Chaque année, de nombreux français font la découverte d’un trésor de famille, parfois enfoui il y a plusieurs siècles en arrière ! Découvrez comment leur détecteur de métaux les a aidé à mettre la main sur de véritables trésors estimés à plusieurs milliers d’euros !

Il n’est pas si rare qu’on le pense de trouver un trésor ! En France comme partout en Europe, des trésors sont retrouvés quasiment chaque semaine sans qu’il fasse la une des journaux : dans la cave d’une maison, un jardin reculé, derrière une brique, sous la charpente d’un grenier, dans un champs agricole ou encore dans de vieux bocaux, on en finit plus de compter le nombre de découvertes réalisées chaque année.

Comment faire pour trouver un trésor dans une maison ?

Trouver un jour un coffre au trésor reste le rêve inavouable de nombreux d’entre nous ! Si réaliser ce rêve peut vous paraitre inaccessible, sachez que le détecteur de métaux est le meilleur outil à ce jour pour vous aider à retrouver la trace d’un trésor de famille. Très tendance, la détection de métaux est une sorte de chasse au trésor des temps moderne. Les appareils de plus en plus ludique sont de moins en moins onéreux et disposent de performances vous permettant de sonder le sol et les murs jusqu’à 50 cm de profondeur pour une cible équivalent à grosse boîte à sucre. La recherche de trésor s’associe souvent à la recherche de cachette, d’indices, d’un jeu de piste qui est passionnant.

Ou chercher un trésor dans votre maison ? :

Soyons clair, il n’existe aucune recette miracle vous permettant de trouver à coup sur le Trésor des templiers dans votre jardin tel Indiana Jones. Cependant, il est des lieux ou des contextes qui sont plus propices à la trouvaille de trésor que d’autres. L’objectif est de se mettre dans la peau de celui qui a besoin de caché afin de trouver une cachette. Voici une liste non exhaustive des lieux les plus communs ou vous avez des chances de trouver une cachette d’un trésor dans votre maison grâce à votre détecteur de métaux.

La cave, une cachette à trésor idéale :

Les caves en terres battues sont des lieux propices à la cache. A l’abri des regards, c’est un lieu à privilégier pour la recherche de trésor. Ils sont nombreux à travers les siècles à y avoir enterré leur économies !

Chercher un trésor enterré dans le jardin :

Les jardins sont évidement des zones où se trouve régulièrement des trésors. Généralement enfouie à faible profondeur prés de points de repères, tels qu’un arbre, un puit, une haie, où tout autres indices permettant de retenir le lieu de cache.

La cache dans le mur :

La cache dans le mur est un classique chez les chercheurs de trésors ! Là encore la cache est souvent associée à un indice où éléments permettant de retrouver facilement le butin caché. Il n’y a pas de règle, la cache peut aussi bien être à hauteur d’homme qu’en hauteur ou à ras le sol. Seul un détecteur de métal, vous permettra de sonder efficacement cette surface sans tout casser !

Le trésor de la cheminée :

Voici un lieu très intéressant qui mérite un coup d’œil ! Les artisans spécialistes de la rénovation peuvent en témoigner ! Il s’agit d’un lieu atypique auquel on ne pense pas spontanément et c’est justement pour cela que c’est une cache intéressante…

Découvrir un trésor dans les marches de l’escalier :

Les marches d’escaliers sont des caches ayant révélées de nombreux trésor de famille ! Là encore le détecteur de métaux est l’outils indispensable qui vous permettra de localiser une éventuelle cache dans une marche creuse.

Trouver un jour un trésor reste le rêve inavouable de nombreux d’entre nous ! Si réaliser ce rêve peut vous paraitre inaccessible, vous l’aurez compris que disposer d’un détecteur de métaux peut aider à retrouver la trace d’un trésor de famille. Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Voici des exemples récents de découvertes de trésors qui devraient faire le lien entre le rêve et la réalité !

UN TRESOR DE 75 PIÈCES DE MONNAIES EN ARGENT DU XVIIIe SIÈCLE DÉCOUVERTE AU DÉTECTEUR DE MÉTAUX EN BRETAGNE

Voici l’histoire de Yann, 20 ans, et de son père Franck, qui ont découvert près de Merdrignac (Côtes-d’Armor), 75 pièces en argent du XVIIIe siècle dans un sous-bois, comme nous le rapporte Ouest France.

Tout commence lorsque Yann, qui a toujours rêvé de chasse au trésor, se voit offrir un détecteur de métaux à Noël alors qu’il a tout juste 12 ans. Depuis, il l’emmène partout en vacances et c’est à l’occasion de congé en Bretagne que la petite famille fait cette incroyable découverte.

Un bel après-midi, Franck décide de partir se promener avec le détecteur de métaux dans un sous-bois qui appartient à son neveu. Il propose à son fils de l’accompagner, mais celui-ci est occupé et décline sa proposition.

« Je ne voulais pas y aller car je devais me préparer pour une soirée. Puis mon père m’a appelé. IL TREMBLAIT. Il venait de trouver une pièce en argent ! J’ai filé ! »

6 pièces en argent plus tard, le détecteur ne s’arrête toujours pas de sonner. C’est ensuite 20, 30, 40 larges pièces en argent qui sont détectées les unes après les autres ! Des pièces très anciennes émises entre 1725 et 1790 !

« À la 75ème pièce, on en avait marre ! », plaisante Yann.

Franck se pose beaucoup de questions. « Il y a 40 ans, un de mes oncles m’avait parlé d’un trésor qui se trouvait dans un sous-bois du secteur sans évoquer de lieu précis. », raconte le père. S’agissait-il de ce trésor ? Impossible de le savoir. « Pourquoi autant de pièces à cet endroit ? Est-ce que c’était la cachette d’un voleur qui serait mort avant de pouvoir reprendre son butin ? On émet des hypothèses mais on ne le saura jamais », regrette le fils.

Heureux de cette découverte, Yann et son père apprendront plus tard que la valeur des pièces trouvées au détecteur de métaux est estimée entre 50 et 800€ par pièce, soit un total allant de 3 750 à 60 000€ ! Un butin qu’il partageront à 50/50 avec leur neveu, propriétaire du terrain.

UN TRÉSOR EN ALSACE : 3000 PIÈCES DÉCOUVERTES DANS UNE CAVE

Il aura fallu quelques siècles avant que celui-ci ne voit à nouveau la lumière du jour. Ce trésor de 3 000 pièces a été découvert récemment par un couple d’Alsacien, dans la cave d’une vieille bâtisse située entre une église et un presbytère… de quoi rajouter au mystère !

En 2013, quand Stéphane R. et Aurélia G. rachète un corps de ferme à Soult-les Bains (Bas-Rhin) il n’imaginent pas encore la chance qui les attend… Construite en 1580 entre l’église et le presbytère du village, cette vieille maison cache en son sein un trésor comme nous rêverions tous d’en trouver un jour !

C’est en s’attelant à des travaux à l’intérieur de la cave que Stéphane remonte soudainement le temps, par le plus grand des hasards !

ENTRE DEUX COUPS DE PIOCHE

Alors qu’il creuse le sol à coups de pioche, Stéphane fait la découverte non pas d’un coffre mais d’une amphore, bien remplie.

“J’étais sûr de tomber un jour sur quelque chose car j’avais déjà trouvé une baïonnette”

À l’intérieur de l’amphore, Stéphane pense reconnaitre une sorte de collection d’étiquettes anciennes servant à coiffer le goulot de bouteilles de vin … il ne réalise pas encore qu’il a mis la main sur un trésor de monnaies. C’est sa compagne Aurélia, arrivée en renfort, qui comprend l’ampleur de la découverte : « C’était comme Noël, j’étais une vraie gosse ! », raconte-t-elle.

Ils disposent alors durant de longues minutes l’ensemble des monnaies sur un drap blanc, pour mieux se rendre compte de l’ampleur de la découverte. Pas moins de 2968 monnaies d’argent et 17 monnaies en or, dont certaines très rares, sont extraites de l’amphore ! Datées de 1473 à 1610, les monnaies auraient été frappées à Séville par le roi Philippe II ou émises en Egypte.

PROPRIÉTAIRES ET INVENTEURS

Une fois remis de leurs émotions, ils contactent la mairie qui se charge d’en informer la direction Régionale de l’Action Culturelle (DRAC) qui a conservé le trésor jusqu’alors afin de l’étudier.

“On nous a accueillis comme si on avait gagné au loto !”

Aujourd’hui, le couple est l’heureux et unique propriétaire du trésor puisqu’ils cumulent à la fois le statut « d’Inventeurs du trésor » et celui de « Propriétaires du terrain » sur lequel celui-ci a été découvert !

Dans l’attente d’une offre de rachat, le couple peut d’ores et déjà contempler la beauté de cette découverte et se vanter d’avoir véritablement trouvé un trésor dans sa propre maison !

100 KILOS D’OR : L’INCROYABLE TRÉSOR DÉCOUVERT DANS UNE MAISON EN NORMANDIE

À Évreux dans l’Eure, un homme vient de découvrir dans la maison de son défunt parent un incroyable trésor d’une valeur de 3,5 millions d’Euros. Composé de 100 kilos d’or en pièces et lingots, cette fortune était totalement restée méconnue de l’héritier jusqu’à ce jour.

C’est dans une maison « cossue mais sans excès », selon le commissaire-priseur qui en a estimé les biens, que cette découverte fut réalisée. Ce dernier avait répondu à l’appel d’un héritier qui souhaitait évaluer le patrimoine encore présent dans la maison de son parent décédé. Quelle ne fut pas leur surprise de retrouver de l’or dissimulé un peu partout dans la maison. Une véritable chasse au trésor !

UN PARCOURS SEMÉ DE TROUVAILLES

Cette maison, le commissaire-priseur l’avait pourtant déjà visité une première fois, sans rien remarquer de semblable. Ce n’est qu’en présence de l’héritier qui l’avait mandaté que le trésor fut peu à peu révélé. Tout a commencé par une première boite en fer, vissée sous un meuble.

Cet emballage de whisky cachait en son sein quelques pièces d’or, soigneusement dissimulées. Puis c’est une autre découverte surprenante, sous une pile de linge, suivie d’une autre accrochée sous un meuble ou encore une nouvelle, cachée derrière des boiseries, ainsi que dans une paire de chaussure et sous le parquet ! Le trésor était en fait dispersé dans toute la maison … pour une valeur de 3,5 millions d’Euros !

Au total, 37 lingots d’or, deux barres d’or pur de 12 kilos chacune et près de 5000 pièces d’or composées de pièces de 20 francs, de francs suisses et même de dollars. Comme en attestent les documents retrouvés sur place, le magot avait été acheté légalement en plusieurs fois, dans les années 50 et 60. Celui-ci est désormais entre les mains de nouveaux propriétaires, puisqu’une vente aux enchères a vu de riches français et luxembourgeois racheter le trésor.

« Je n’aurais jamais cru voir un jour une barre de 12 kilos d’or, c’est très impressionnant » confie le commissaire-priseur.

On notera qu’un lingot d’or d’1 kilo cote à plus de 37 000 € et qu’il est extrêmement peu courant de posséder une « barre » d’or. À tel point que le commissaire-priseur lui-même ne savait comment procéder face à cette découverte !

Il n’est pas rare en France de découvrir d’importants dépôts en monnaies ou en lingots dans les vieilles maisons. Dans une cave, un jardin, derrière un mur … chaque semaine, les spécialistes de la détection sont sollicités pour apporter leur aide afin de retrouver les précieux trésors de nos anciens. Mais l’histoire de cet héritier est unique : les dépôts contemporains estimés à plusieurs millions d’Euros ne courent pas les rues !

LE DETECTEUR DE METAUX : LE MEILLEUR MOYENS DE TROUVER UN TRESOR CACHE

Si vous aussi vous souhaitez tenter votre chance et vérifier que votre maison, jardins, caves et autres lieux de votre propriété ne cache pas un vrais trésors, c’est un détecteur de métaux qu’il vous faut !

Il existe une enseigne spécialisée dans ce domaine, depuis 1978. Installée à Paris, la Maison de la Détection est devenue depuis le repère des chasseurs de trésors en France ! Son gérant Melvyn voit passer tous les jours des amateurs souhaitant découvrir ce loisir ou retrouver la trace d’un potentiel trésor enterré dans leur jardin :

« On trouve des trésors chaque jour en France et en fait, personne n’en parle ! c’est simple, on connait tous quelqu’un qui a entendu parler dans sa famille d’un magot enterré par l’arrière-grand-père, ou parfois ça remonte bien plus loin. Avec un détecteur de métaux, si ce trésor existe, vous ne pouvez pas passer à côté ! »

La détection de métaux est en effet un loisir qui attire de plus en plus de passionnés et qui s’adresse désormais à toutes les bourses et est devenu très accessibles : les premiers prix démarrent aux alentours de 170€ :

>> Voir les meilleurs détecteurs de métaux à moins de 349 euros.

« Maintenant, on arrive à trouver des supers détecteurs pour débuter la détection en dessous de 200€. Par exemple, le plus vendu d’entre eux, c’est cette machine QUEST X5 à 169€. Batterie lithium, performant… ça cartonne et j’ai pas de retour. On a aussi le MINELAB Vanquish 340, celui-là il est à 239€ et il peut aller partout : champs, forêt, plage…). C’est accessible à tout le monde aujourd’hui, même un enfant peut détecter et trouver un trésor !

Melvyn a même de quoi satisfaire les plus jeunes avec des détecteurs s’adressant au 8-12 ans : les Mini Hoard de NOKTA MAKRO, un fabricant réputé dans ce domaine.

Avant de vous lancer vous aussi à la recherche du trésor de famille, voici quelques bons conseils :

Trouver un détecteur de métaux

Share.

Leave A Reply